Génération Z : la revue de presse francophone du lundi 13 octobre

auteur 

Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter, génération Z

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube
La génération Z : la jeunesse actuelle

La génération Z : la jeunesse actuelle – source image http://www.cassandra.co/report/

Bon, je n’ai pas encore réussi à rattraper le rythme voulu pour la revue de presse anglophone, mais la revue de presse francophone, elle, est publié en temps et heure…

Recommandations du Conseil national du numérique pour l’école

Difficile lorsque l’on s’intéresse à la génération Z de passer sous silence le rapport du Conseil national du numérique (CNN) comprenant plusieurs recommandations sur l’école.  Ce rapport va dans le sens du plan numérique à l’école voulu par le Président de la République en septembre lors de la rentrée !

Ce rapport, pompeusement appelé Jules Ferry 3 et ses 40 propositions ne fait pas que des contents…

D’ailleurs je vous invite à lire à ce sujet, la réaction de mon « ami » Michel Guillou qui pour moi à la meilleure réponse dans sa Lettre ouverte à ceux qui s’autorisent à penser… le numérique éducatif.

Et j’en rajoute une couche en posant la question… est-ce que ce plan parviendra à rattraper le retard pris par la France dans les révolutions de l’école (L’école française en retard d’une révolution)… Permettez mois d’en douter !

Je n’ai pas pu m’empêcher de relayer dans les réseaux ces informations bien avant cette revue de presse, et pour la « révolution » de précéder le lien en indiquant : «Et dire que certaines personnes m’ont dit à l’université qu’elles ne pouvaient pas travailler avec moi car j’avais 5 à 10 ans d’avances !»

Emploi en 2025 : « Seuls les plus intelligents, créatifs et adaptables s’en sortiront »

Le ton est donné d’emblée par le titre de cet article du site l’étudiantEmploi en 2025 : « Seuls les plus intelligents, créatifs et adaptables s’en sortiront » ce qui a mon sens n’est pas faux du tout…

Le châpo est du même tabac : «Les formations proposées aujourd’hui en France sont pensées pour le marché du travail des années 1990 par une génération dépassée par la révolution technologie en marche.»

C’est le chirurgien Laurent Alexandre, cofondateur de Doctissimo qui dit cela… Il est aussi diplômé de Sciences Po, d’HEC et de l’ENA

Il va encore plus loin dans ces propos lorsqu’il dit que l’on peut même imaginer que la séquence ADN sera utilisée dans certains pays pour déterminer si le profil du candidat correspond à celui recherché !

Il met en avant la vitesse de résolution de l’IA (Intelligence Artificielle) beaucoup plus rapide que l’humain.

Dans un autre secteur, il prévoit qu’en 2030-2035, on interdira les voitures conduites par des gens (cf. le billet de ce blog : Un ado doit-il encore passer son permis de conduire ?) mais aussi la disparition des chirurgiens… Vous ne pouvez pas savoir le nombre de fois où je préviens autour de moi en disant que le métier de médecin n’est plus un métier d’avenir ! Ouf, je ne suis pas le seul 😉

Dans 20 ans, la moitié des métiers auront disparus précise t-il et moi d’ajouter dont une bonne partie bien avant !

Je note avec intérêt sa phrase : «En période de révolution technologique, les vieux, qui sont d’habitude ceux qui ont l’expérience et la sagesse, deviennent des vieux cons !» j’applaudis à 2 mains !

Et de conclure : «Aujourd’hui, il faut miser sur une grande culture générale et une grande culture éthique plutôt que sur l’école académique» Que dire de plus !

Quand je dis que l’éducation est une chose trop sérieuse pour la confier aux enseignants 😉

Parents trop protecteurs: attention, danger!

L’express publie un article sur les parents ultraprotecteurs, les « hyperparents » qualifiait de parents hélicoptères aux USA… : Parents trop protecteurs: attention, danger!

Cet article évidemment est en plein dans les sujets de réflexion abordés sur la génération Z dans ce blog puisqu’ils concernent les parents qui fliquent leurs ados sur les réseaux sociaux.

Dans les conférences Parents, enfants, Ados, internet j’évoque moi aussi ces parents…

En réalité je dresse le panorama des parents et dénoncant le travers des uns et des autres depuis l’ultra libéral (mon enfant saura se débrouiller) jusqu’à l’ultraprotecteur qui veut tout savoir de ce que fait son enfant sur Internet y compris et surtout sur les réseaux sociaux (j’ai même eu une mère d’un garçon de 21 ans qui voulait le surveiller)… je pense que l’on trouve également dans cette catégorie des parents ceux qui interdisent l’utilisation des réseaux et médias sociaux à leurs ados…

Donc, cet article m’apporte des éléments supplémentaires pour encore plus affirmer mon point de vue… sur les dangers de ces pratiques 😉

Et désormais je pourrais afficher le lien vers le tumblr my parents joined facebook dont le slogan est : « Félicitations! Vos parents sont sur Facebook. Votre vie est foutue. »

Et je retiens surtout de la conclusion : Faire plus confiance à ses enfants !

76% des jeunes plébiscitent Instagram, 59% Twitter et 45% Facebook

Je profite parfois de la curation que je réalise sur le marketing, le e-commerce, le contentu marketing… pour repérer des liens qui peuvent intéresser la connaissance des jeunes de la génération Z que nous avons…

Donc, ce n’est pas surprenant que j’évoque le site Arobasenet, spécialisé dans le référencement aujourd’hui. Difficile pour moi de contourner le titre : 76% des jeunes plébiscitent Instagram, 59% Twitter et 45% Facebook.

En fait, Noel Nguessan reprend une étude de Piper Jaffray en 2014 auprès de 7 200 étudiants US. Il est dit qu’elle concerne les teenagers donc à priori des jeunes ayant entre 13 et 19 ans.

  • 8% des jeunes n’utilisent pas les réseaux sociaux.
  • Instagram est désormais le réseau social le plus utilisé par les jeunes (76 %) – Attention toutefois, ils sont rapidement versatile.
  • On peut se poser des questions sur la chute de Facebook
  • La lente progression de Pinterest, même si comme j’en ai fait la remarque dans un commentaire sur Facebook, Pinterest n’est pas l’outil idéal pour la génération Z ! Ils y viendront quand ce seront de jeunes adultes.
Chiffres de l'utilisation des réseaux sociaux par les jeunes
Image via Mediabistro.com

Le monde professionnel de demain

L’article de soonsoonsoon est une interview de Pascale de Rozario,Sociologue, directeur de recherche au Cnam sur le monde de demain… le monde dans lequel vivra la génération Z avant tout.

J’ai relevé quelques tendances… d’autres sont dans l’article :

  • un besoin de respect, de justice et de plus de démocratie dans les rapports sociaux
  • exaspération face à la technocratie, la bureaucratie et ce que plusieurs appellent la « société des experts » (une aspiration à la simplicité et une question sur la valeur et la valeur ajoutée)
  • un mode d’organisation en réseau sans hiérarchie, avec partage des ressources, sans droit d’auteur
  • C’est aux entreprises et aux recruteurs de faire le premier pas vers de vrais contrats psychologiques authentique, où l’écrit et le non-écrit ne trompe personne sur ce que chacun attend et doit en retour.

Recrutement 2.0 : halte à la déshumanisation !

Je mentionne cet article des échosRecrutement 2.0 : halte à la déshumanisation ! car outre le fait que la génération Z y est mentionné :  «…la souvent caricaturée mais réellement particulière Génération Y arrive en position d’assumer le leadership, et la génération Z serait composée de “mutants” que l’on annonce plus en rupture encore que leurs aînés avec les modèles traditionnels. Résultat : un profond renouvellement d’effectifs à opérer – et une difficile transmission des savoirs à mettre en musique.

Mais aussi, car un regard vers les nouvelles pratiques des RH est toujours intéressant.

Une jeunesse fantasmée, des jeunesses ignorées ?

C’est pendant ce week-end que j’ai découvert ce dossier de veille de Rémi Thibert (IFÉ) disponible en pdf : Une jeunesse fantasmée, des jeunesses ignorées ? divisé en 3 parties :

  • Qu’entend-on par « jeunesse » ?
  • Les valeurs des jeunes
  • Le jeune dans la société l

Pas dit que l’on y parle de la génération Z mais tout au moins on parle de la jeunesse 😉

Le résumé me donne envie de poursuivre la lecture : la volonté de rester jeune le plus longtemps possible se double de suspicion et de crainte envers cet âge difficile à cerner, que la société cherche à aider ou à canaliser… mais, les 24 page à lire pendant le week-end, je n’avais pas matériellement le temps 😉 Je vous en confie la tâche de la lecture et de l’analyse en attendant la semaine prochaine pour la revue de presse francophone et en espérant vous retrouver avec la revue de presse sur la génération Z anglophone en cours de semaine 😉


Laisser un commentaire