génération Z : la revue de presse du 9 mars

auteur 

Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter, génération Z

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube
La revue de presse sur la génération Z

La revue de presse sur la génération Z de la semaine

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas dans les médias francophones au sujet de la génération Z ! Si ces dernières semaines c’était l’effervescence, cette semaine a plutôt été calme…

abonnez-vous à la lettre génération Z à travers le monde

abonnez-vous à la revue de presse internationale sur la génération Z

Remarquez, pour moi ce n’est pas plus mal… Je peux me consacrer à la revue de presse internationale où il n’y a jamais de semaines calmes. La lettre d’info sur la génération Z du mois de mars sortira fin de semaine, début de semaine prochaine… Seuls, les abonnés auront la chance de la lire 😉 Alors, profitez encore de l’offre de lancement et abonnez-vous pour pouvoir découvrir son contenu 😉

Mais que c’est-il donc dit en français cette semaine autour de nos jeunes de la génération Z ? Quelques échos sur le dossier de Elle (j’ai lu des commentaires où la génération Z ne s’y reconnaissait pas et était déçue du dossier… il doit y en avoir d’autres où c’est l’inverse 😉 et c’est à se demander si Glamour n’a pas commencé à donner la réplique avec son Ella Rose Richards : mannequin à suivre. Laissons la presse féminine se concurrencer 😉

Génération Z

Perso, j’aime le genre de témoignage qui a mon sens en dit plus long sur la perception des jeunes de la génération Z que tous les articles que l’on peut lire. C’est Ridée Rieuse, une quinqua « inconnue » qui dans son blog s’exprime au sujet de la génération Z !

Avant d’aller plus loin, je dois indiquer mon postulat ! Les générations X et baby boomers acceptent plus facilement que la génération Y l’arrivée de la génération Z ! Beaucoup ont tendance à  voir d’un oeil bienveillant l’arrivée de cette génération. Parfois, je me pose la question de savoir si, mais cela est gratuit, ces générations anciennes ne détectent pas dans cette génération Z une sorte de retour vers certains idéaux de mai 68, l’utopie en moins ! Évidemment, il y a aussi de vieux grincheux… toutefois, y’a une tendance, un signal faible diraient certains 😉

Ridée Rieuse est dans la mouvance. Elle trouve des qualités à cette génération accusée de tous les maux : audacieux, curieux, spontanés.

Pas facile pour moi de synthétiser son article sans la plagier…

  • La révolution numérique est aussi importante que la révolution industrielle. Notre façon de travailler, d’apprendre, de consommer, de vivre, va changer.
  • Les Z n’ont pas d’avenir tout tracé, ils doivent trouver leur voie.
  • Les Z ont voyagé, fait des stages, mais on leur refuse les CDI.
  • Ils sortent des rails, n’ont pas de certitudes mais beaucoup d’illusions.
  • Vivre ne leur suffit pas, ils veulent exister.
  • Génération Z, un peu Zigzag, un peu Zébulon. Montés sur ressort, Tournicoti, Tournicoton ! Ils sont partout dans ce monde virtuel.
  • Il faut leur faire confiance, ils préparent le monde de demain.

Et, en prime, les commentaires (on supposera des personnes de la même génération que Ridée Rieuse en ajoute une couche 😉

Çà me fait du bien de commencer la semaine par cette lecture. Pas vous 😉 Allez faire exploser son compteur de visite… Ridée Rieuse le mérite 😉

Tout, absolument tout, sur la génération Z !

J’ai horreur de ce genre de titre : Tout, absolument tout, sur la génération Z ! Je trouve cela prétentieux… Qui peut dire aujourd’hui tout savoir, absolument tout savoir sur la génération Z ? Pas moi en tout cas, je vous assure… Il y a les grandes tendances, c’est vrai, mais j’en découvre chaque jour un peu plus sur eux.

Bon, j’ai pour habitude de prendre un peu de distance avec ce genre de titre et de me concentrer sur le texte qui est à la suite. Donc, ne perdons pas les bonnes habitudes et allons y pour la lecture de l’article d’Olivier Schmouker dans les affaires.com pour tout, absolument tout savoir, sur la génération Z 🙂

Et bien, non… pas de surprise… Vous ne saurez pas tout en lisant cet article… Pire, pas grand chose si vous lisez cette revue de presse. Ce n’est que la présentation du contenu de l’étude Randstad (voir la revue de presse de la semaine dernière…) Elle est très intéressante, mais pas suffisante pour connaître tout de la génération Z 😉

Le moral des dirigeants ne suffira pas à rétablir la confiance indispensable à la reprise

Dans l’article des Échos, Patrick Boccard tempère « l’indicateur de retournement » de l’Insee (le moral des entrepreneurs censée anticiper l’évolution conjoncturelle) qui restait dans la zone propice à une reprise en mentionnant la génération Z.

La génération Z est selon l’auteur l’objet de la seconde étude qu’il met dans la balance (celle de la BNP #lagrandeInvaZion) en indiquant, signes de connaissance ;- qu’elle corrobore les résultats d’enquêtes plus anciennes. Ce doit être le seul, hormis ici, qui le signale 😉

À la volée, je note :

  • On peut s’interroger sur la cécité ambiante face à des signaux faibles qui préfigurent sans doute la réalité de demain
  • La culture des Z est fortement inspirée de l’environnement 2.0 que nous leur avons légué et qui annonce celui du 3.0 qui arrive à grands pas. On peut s’en désoler. On peut aussi considérer que les attentes et les pratiques de cette génération peuvent aider à bâtir ce « nouveau paradigme » dont tout le monde parle, mais que peu préparent.
  • Il est donc urgent de s’intéresser et d’expérimenter des modes de management différents, articulés autour des nouveaux repères qui jalonnent les relations entre les citoyens : l’échange, l’interactivité, le lien, le réseau…, le respect des personnes et de leur diversité.

Les Kids, stars du luxe

Comme toujours l’article d’influencia.net est incontournable… Il offre un point de vue original sur la génération Z dans Les Kids, stars du luxe et surtout, le clin d’oeil est d’importance dans cette revue de presse 😉

On parle souvent de la génération Z, de ces influenceurs… et là, on apprend que les touts-petits occupent le devant de la scène, ils ont le vent en poupe chez les marques de luxe !

Est-ce propre à la génération Z la starification des touts-petits? J’en doute… Jordy et son Dur dur d’être un bébé sont déjà passés par là… Sans parler d’autres enfants célèbres en leurs temps !

Snapchat, YouTube, Vine, etc : Les influents de la génération Z ont un message pour les marques

Air of melty par la « voix » de nouveau de Céline Pastezeur parle de nouveau cette semaine de la génération Z (la semaine dernière pour mémoire c’était dans Marketing : L’usage de la technologie plus important que le nom d’une marque pour les jeunes – voir ce que j’en dis dans la revue de presse 😉

Comme c’est dit un peu partout ici aussi, les jeunes sont très sensibles à l’influence de leurs pairs 🙂 Pour ma part, je ne tiendrais pas trop compte de l’étude d’Influence4You car elle ne concerne pas la génération Z et risque d’induire en erreur ! En effet, l’accroche : ils «accordent plus de crédit à ce qui est dit par leur copine YouTubeuse que par une affiche publicitaire» correspond partiellement à la vision de la génération Z qui n’est déjà plus exclusivement YouTube !

Pour le coup, la seconde partie de l’article est beaucoup plus intéressante… Elle présente l’article Gen Z Influencers to Brands: Let Us Be Ourselves.

Je conserve : «La priorité de ces jeunes ambassadeurs est de continuer à faire ce qu’ils font au quotidien, de rester eux-mêmes avant tout, sans se voir dicter ce qu’ils doivent faire sans arrêt par la marque.» de cette explication française, car j’y retrouve le discours de ma génération Z de fille au 265 000 followers dans Pinterest et qui a décidé de contacter les services marketing de différentes marques pour voir comment collaborer ensemble 😉

Et je mettrais pour ma part en conclusion le message des déjà influenceurs de la génération Z : Laissez-nous être nous mêmes 🙂 

Chiffres clés Louis Harris de Social Life 2015 pour les plus de 15 ans

J’aurais pu mettre cette information en début de revue de presse mais je n’ai pas d’informations précises sur la génération Z…

Si vous avez vu l’infographie issue de ce baromètre annuel des usages des réseaux sociaux en France de Louis Harris, c’est moins certain que vous connaissiez le communiqué de presse et la présentation du baromètre !

Bon et maintenant l’infographie 😉

Les chiffres clés de Social Life 2015 en infographie

Les chiffres clés de Social Life 2015 en infographie

En bref

  • Qui a été voir le spectacle E-génération ? C’est par la compagnie « J’ai peur que ça raconte autre chose » avec des textes et une mise en scène de Jean-Christophe Dollé au Théâtre de Belleville jusqu’au 30 mars, le dimanche à 20h30 et le lundi à 21h15. 12 comédiens présentent les habitudes de la génération Z 🙂

Laisser un commentaire