génération Z : la revue de presse de la semaine 17

auteur 

Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter, génération Z

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube
Z pour génération Z

Z pour génération Z

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas toujours concernant la génération Z ou tout au moins la revue de presse sur les adolescents de la gen Z !

En effet, pas grand chose à se mettre sous la dent… cette semaine.

Ces jeunes qui ont des idées pour changer le monde

Ce n’est pas moi qui ai trouvé cette information, mais l’une de mes filles de la génération Z ! Comme quoi le réseautage social en famille à parfois du bon 😉 Nous sommes dans le mode échange à la maison ! L’autre fille n’est pas en reste comme vous le constaterez plus loin !

Elle a en effet trouvé sur buenaonda, le magazine 100% positif, un article qui vantait les jeunes qui ont des idées et qui les mettent en place (on connaît ici déjà la plupart, mais un rappel n’est jamais superflu) :

  • Felix, 9 ans, plante 4 millions d’arbres à la surface du globe
  • Boyan Slat n’a pas 20 ans mais a peut-être eu une idée de génie pour nettoyer les océans.
  • Ann Makosinski, qui à 15 ans invente une lampe sans piles
  • Jack Andraka à 15 ans révolutionne le dépistage du cancer du pancréas

En complément, on peut lire également : Recyclage : les enfants passent à l’acte même si cela date de 2013 !

Les réseaux sociaux vus par les jeunes

Comme on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent, je publie l’information… que j’avais repéré en son temps dans Pearltrees mais pour laquelle on manque cruellement d’informations…

Surfonsdoc viens de préciser que c’est un diaporama créé par des élèves de 1ère après avoir interrogé leurs camarades sur leurs usages des réseaux sociaux ou plus exactement : quel réseau social préfèrent les autres élèves de 1er je pense ! 55 garçons et 43 filles répondent… 

Résultats sans surprise.

Voici les résultats et le lien vers la présentation

préférences des réseaux sociaux par les filles

préférences des réseaux sociaux par les filles

préférences des réseaux sociaux par les garçons

préférences des réseaux sociaux par les garçons

Le tour de la question – La génération Z arrive dans l’entreprise

Comme toujours, ce genre de titre : Le tour de la question m’effraie… Personnellement, je suis loin d’en avoir fait le tour… chaque jour je découvre de nouveaux aspects, notamment grâce aux sites anglo-saxons 😉 (p’tit coup de pub pour la revue de presse sur la génération Z de l’étranger 😉

En lisant la fin du chapô : Entre hypermodernité, dynamisme et volonté de s’affranchir des modèles, comment la génération Z perçoit-elle l’entreprise, le management et l’innovation ? je me dis que je vais avoir droit à une redite de l’étude de la BNP !

Rire… Le tour de la question est la citation de 6 liens… vers des articles français qui ont déjà été mentionné ici et dont certains reprennent en effet, l’étude de la BNP 😉
Donc, il n’est pas nécessaire pour vous d’aller consulter l’article des décideurs en région de la Cote d’Azur !

Quand je vous disais qu’il n’y avait pas grand chose cette semaine !

Génération Y, génération Z, comment intégrer une collectivité locale ?

Je suis intrigué avec le titre de la gazette des communesgénération Z, comment intégrer une collectivité locale ? car cela sous-entend que la génération Z veut intégrer les collectivités locales… et je ne me rappelle pas avoir lu quelque chose à ce sujet en français ou dans une autre langue ces derniers temps !

L’info vient d’une étude de 2012… et comme le fait remarquer l’article, cette étude montrait que cette écrasante majorité les jeunes de l’époque conserve une image plutôt négative de l’administration toujours taxée d’être empesée, sclérosée et hostile aux changements – est surtout portée par l’attrait de la sécurité de l’emploi. (3 ans plus tard, je pense que les gaps sont encore pire) !

C’est assez curieux de lire des réactions à une étude de 3 ans en arrière, mêlant génération Z et Y dans le même panier !

N’oublions pas que nous sommes dans une revue territoriale… et donc la tendance est forte de répondre : que toutes les structures publiques peuvent répondre aux aspirations spécifiques des Y et Z ! Ma réponse serait beaucoup plus nuancée… certains postent peuvent très bien le convenird’autres seront laissés à l’abandon !

À la lecture de l’article, je me dis que les collectivités locales devront également faire leur mue pour accueillir les jeunes de la génération Z comme les entreprises. Et, là, c’est pas gagné !

Former efficacement les générations pour éviter qu’elles ne déforment les entreprises

L’article de Delpicom : former efficacement les générations pour éviter qu’elles ne déforment les entreprises ouvre le débat une nouvelle fois sur l’une des préoccupations des services RH : comment désamorcer le conflit des générations pour mettre à profit tous les savoir-faire dans l’entreprise demain ?

Après quelques exemples de différences, et notamment : «le rapport au savoir et à l’autorité a profondément muté, conditionné depuis l’enfance par la relation toujours nouvelle à l’institution scolaire», j’ai beaucoup apprécié les slogans selon les générations (je corrige juste les

  • Vétérans (nés avant 1945) : « je travaille donc j’aurai »
  • Babyboomers (1945-1960), portés par l’enthousiasme de mai 68 : « je serai, que je travaille ou non »
  • Génération X (1961-1980), croyant à une nouvelle donne grâce aux nouvelles technologies : « je travaille, je dirigerai »
  • Génération Y (1981-1995), portée à la débrouillardise par l’utilisation quotidienne d’Internet : « je me distinguerai et on me remarquera »
  • Génération Z (1995-2010), enfants de la Crise : « je travaille par obligation, mais je serai chômeur ».

La fin de l’article ne concerne que peu cette revue de presse même si elle concerne également la génération Z car elle est consacrée à la pédagogie par le jeu, la ludopédagogie. Et si je résume le passage entre les 2 parties : la formation professionnelle serait la potion miracle pour arriver à gérer les différentes générations dans l’entreprise ! Pour moi, elle n’est que l’un des ingrédients de cette potion magique.

Parler Z : les différents types de OK

Parfois, dans mes conférences j’explique que le point en fin de message à une autre signification pour la génération Z que pour les autres…

Il en est visiblement de même pour le OK… (Merci à l’une de mes filles de m’avoir fait remonter l’information 😉

Les différents types de Ok: »Ok. » vénère. »OK » tu me saoules. »Ok » neutre. »Okok » j’m’en fous. »OK. » ta gueule. »Ok.. » t’as pas dit ce que je voulais entendre. Tu trouve ça vrai? alors aime 😉

Posted by JuSTe NouS Les  JeuneS on vendredi 3 mai 2013

Le nouveau pouvoir «au culte» dans le monde occidental

Je retiendrais dans cet article intéressant de Michel de Kemmeter sur le site du journal Belge Le Soir seulement le passage sur la génération Z mentionné dans Les nouveaux pouvoirs émergents, qui justement sortent de l’occulte 🙂

«Brillants jeunes, Génération Z et Alpha : ils ont ce « quelque-chose » que le monde de demain exige pour devenir pérenne : sens, valeurs, collaboration, créativité, transversalité, penser en multi-dimensions systémique – ils veulent faire partie de la solution et sont ouverts au bien commun au-delà de l’avidité de leurs parents.»

Vous êtes avec vos ados ? Montrez-leur l’actu de la semaine expliquée aux 10-15 ans

C’est un peu par hasard que j’ai découvert cette vidéo de LCI, du Petit JT, le premier journal des 10/15 ans réalisé en partenariat avec Mon Quotidien.

Je dois l’avouer que je suis franchement déçu ! Je retrouve dans cette émission d’information… ce que j’aurais aimé voir à la télévision quand j’avais cet âge… c’est à dire en 1975 pour mes 15 ans !

Rien qu’en visionnant l’émission (au passage au cours de la 2 séquence, je l’ai mis en tâche de fond pour y revenir de temps à autre…) je me disais, voilà l’exemple parfait de la mise en place d’un cataplasme sur une jambe de bois télévisuelle (voir sur les z’ed, j’en ai déjà parlé 😉 

Ici, c’est de la télévision de vieux pour des enfants de vieux (entendez par là par des parents qui « forcent » leurs enfants à regarder cette émission) et elle n’est en rien une émission ou un journal télévisé pour des pré-adolescents moderne

Pourtant, LCI a tous les ingrédients à portée de main pour le faire en changeant peut-être certains angles d’attaque (et encore, cela se discute en effet… ) D’où mon incompréhension… Comment peut-on encore produire des émissions de ce type en 2015… pour les pré-ados, les enfants, les adolescents ?

Si une télévision est intéressée pour que l’on travaille ensemble sur le sujet, j’suis partant 😉 Çà ne fait jamais de mal de l’écrire… sachant qu’il y a de très fortes chances que cela reste lettre morte 😉 Ah, je n’ai rien contre une radio qui voudrait monter une émission au sujet d’internet également… j’ai également des idées 😉 L’appel est lancé 😉 En attendant, voici la vidéo de ce journal pour 10/15 ans !

À vous de me donner votre avis d’ici la prochaine revue de presse sur la génération Z la semaine prochaine 🙂


Laisser un commentaire