la génération de la fin de l’écriture manuscrite ?

auteur 

Eric Delcroix est spécialisé en conseil, contenu, communication digitale, formation, internet, réseaux et médias sociaux, picture marketing, Facebook, Pinterest, Linkedin, Twitter, génération Z

    Plus d'informations sur Eric Delcroix :
  • facebook
  • flickr
  • googleplus
  • linkedin
  • pinterest
  • skype
  • twitter
  • youtube
fin de l'écriture manuscrite : page d'écriture des années 1930-1940 !

fin de l’écriture manuscrite : page d’écriture des années 1930-1940 !

fin de l'écriture manuscrite : page d'écritures 2013 !

fin de l’écriture manuscrite : page d’écritures 2013 !

C’est Karine Lafontaine qui m’a prévenu (encore merci 😉 On vient de reparler de La fin de l’écriture manuscrite ? dans les médias, sur France Inter.

Le sujet concerne en premier lieu nos enfants et adolescents. La question que l’on se pose est : continueront-ils à utiliser le stylo et le papier…

J’avais pour ma part répondu à cette question dans l’article sur les z’ed : pas d’avenir pour l’écriture manuscrite autre que l’art plastique suite au débat sur le thème : faut-il encore apprendre l’écriture manuscrite à l’école ! sur Hondelatte dimanche sur Numéro 23 (TNT). Dommage, les archives sont supprimées !

Nous avions donné une suite à cette émission à Ludovia l’année dernière. J’avais réuni Sébastien Reinders et Michel Guillou pour un échange qui avait pour titre :  la fin de l’écriture manuscrite ?

Par curiosité, j’ai été voir sur Google et je m’aperçois que la Croix titre L’écriture manuelle va-t-elle disparaître ? et Marie-Claire : Bientôt la fin de l’écriture manuscrite ?

L’écriture manuscrite est-elle en voie de disparition ? demande EcritureParis. La fin de l’écriture a-telle sonné ? questionne EDF Pulse. Danièle Dumont dans Vousnousils est affirmative :Renoncer à l’écriture manuscrite serait une grave erreur. Je laisse les auteurs juge de leurs affirmations 😉

L’ensemble de ces articles a été publié au cours du dernier trimestre 2013. Il faut dire que le titre alarmiste de Courrier international, La fin de l’écriture, en septembre 2013 n’y est pas anodin.

C’est à la même époque qu’Hélène Crié-Wiesner a remis un peu les pendules à l’heure sur l’expérience Américaine dans Abandon de l’écriture « en attaché ».

J’ai l’impression que ce débat autour de l’avenir de l’écriture manuscrite (sa fin disent certains 😉 rassemble l’ensemble des freins autour de l’émergence de ce que sera la vie de nos jeunes dans les années à venir !

Bien sûr le sujet est sensible pour des personnes qui ont connu comme seul moyen de transmettre un message le crayon, la plume ou le stylo ! Comment peuvent-ils imaginer un monde autrement ! Impensable.C’est tellement évident pour nous de prendre un stylo pour écrire une note ! Seulement, observez vos enfants… la grande majorité prends ces notes sur un appareil numérique. Ce n’est pas de nous qu’il s’agit, mais d’eux !

Même dans les adultes, certains fonctionnent comme cela aussi désormais.

En corollaire, je vois des modes apparaître. Cela a commencé avec les Moleskines (leur retour en grâce… alors que plus personne ou presque ne les utilisait), et là, je viens de lire un article sur la « mode » du retour à l’écriture manuscrite dans l’entreprise avec de magnifique stylo plume sous le couvert de travaux d’experts (ou de scientifiques).

J’ai l’impression (et ce n’est pas le seul secteur concerné) que nous devrons vivre à un retour en grâce des objets et des attitudes avant leur disparition… un peu comme un chant du cygne inévitable… Amusez-vous à regarder les chants du cygne autour de vous, c’est impressionnant !

Mais revenons aux scientifiques. Soyons honnête… Qu’est ce que savent les scientifiques dans le domaine ? Rien… ils attendent tous de voir les résultats de ce que donneront les nouveaux usages. Pour l’instant, ils donnent leur avis sur ce qu’ils savent de l’écriture manuscrite… pas sur les avantages (ou inconvénients) du passage au « tout » numérique.

Je suis persuadé que dans quelques années on trouvera des avantages à ces nouveaux usages. Et comme toujours, ce sera le moment de se dire : dommage, pourquoi n’avoir pas continué à écrire à la main ou au contraire… c’est génial que nous n’ayons plus besoin de le faire.

Et n’allez pas imaginer que les enseignants du futur sauront écrire d’une belle écriture manuscrite. Vous avez entendu parler des TBI… eux aussi annonce la mort de l’écriture manuscrite en classe (sous la forme attachée)… Même pas besoin de parler de la disparition des cahiers et autres copies.

Mise à jour le 19 mai : L’écriture et ses outils


Commentaire

la génération de la fin de l’écriture manuscrite ? — 2 commentaires

  1. Ping : revue de presse du lundi sur la génération Z - Génération Z, qui sont-ils

  2. Ping : Séance 10 & 11: citer des textes & appréhender leur contenu | Ressources méthodologie 1ère année MCC ICL

Laisser un commentaire